Tous les articles par adesriac

Trektor: un tracteur autonome hybride en démo dans les vignes

Le Trektor, de la société nantaise Sitia, est un tracteur autonome hybride diesel /électrique qui permet d’utiliser les outils déjà présents sur l’exploitation. Autonomie, prix, tout ce qu’il faut savoir sur ce robot.

Présenté au Sitevi en 2019, le robot Trektor reste unique avec sa motorisation hybride. Comme les robots 100% électrique, il se recharge sur le secteur. Son autonomie est alors de 4 heures. Ensuite, le moteur diesel se comporte comme un alternateur et recharge les batteries durant le travail. L’autonomie dépasse alors largement une bonne journée de travail.

Pour lire la suite de l’article rendez vous sur le site www.entraid.com

Le robot FarmDroid arrive en france

Stecomat, société d’importation spécialiste du désherbage mécanique et du travail du sol de précision depuis plus de quinze ans, vient de signer un contrat de distribution exclusif avec le constructeur danois de robots FarmDroid. Ce contrat concerne la distribution en France de leur robot de désherbage et de semis de haute précision. FarmDroid est actuellement présent dans sept pays européens, dont désormais la France.

Contrairement à d’autres systèmes similaires, le FarmDroid FD20 ne dépend pas d’une caméra pour la reconnaissance des cultures ou des mauvaises herbes, les caméras n’étant pas optimales pour les cultures en semis. En effet, les graines poussent toutes individuellement et ont besoin d’être protégées des adventices lorsqu’elles sont très petites. Le FarmDroid FD20 utilise à la place une technologie GPS de haute précision pour semer les récoltes. Le robot enregistre la position de chaque graine semée individuellement à partir du processus de semis, et sait ainsi où désherber au millimètre près. Le désherbage entre rang est effectué par des lames de désherbage brevetées de FarmDroid. Le désherbage sur le rang, entre chaque plant, est effectué avec un soc actionné par un moteur électrique.

Pour lire la suite de l’article rendez-vous sur www.grostracteurpassion.com

Un guidage de bineuse avec caméra simple et léger

Nalatec guide la bineuse avec une caméra, mais sans besoin d’une interface. Un dispositif inédit bientôt proposé par K.U.L.T.

Chez Nalatec, la caméra regarde vers la bineuse.

K.U.L.T va lancer en France un système de guidage de bineuse inédit, conçu par la société autrichienne Nalatec. En effet, ce pathfinderAgrar fait appel à une caméra placée en avant de la bineuse, sur le marchepied du tracteur. Et celle-ci vise vers l’arrière. Ainsi, elle analyse à la fois l’image du rang de la culture, et une cible fixée dans l’axe d’un des éléments de la bineuse. Cette dernière permet de vérifier en temps réel l’effet de la correction apportée. Pas besoin de capteurs supplémentaires pour ce système de guidage de bineuse Natalec.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site d’Entraid.com

Se former au Désherbage mécanique: tout pour potasser avant ses interventions

L’intérêt croissant des agriculteurs pour le désherbage mécanique induit un besoin de formation. Car pour réussir, il faut se pencher sérieusement sur la question.

Technique et pointu le désherbage mécanique ? Sûrement. Une certitude même si l’on se réfère à l’épaisseur du guide disponible sur le site du constructeur Einböck. Au total, 60 pages de théories, de conseils de photos et d’astuces qui balayent le sujet (et les adventices). Une bonne base pour se former au désherbage mécanique. Le document rappelle que la question est vaste puisque la maîtrise des flores de ses parcelles implique aussi bien des choix globaux au niveau des rotations des cultures, que les décisions au pied de la bineuse.

SE FORMER AU DÉSHERBAGE MÉCANIQUE ET CONTINUER D’APPRENDRE EN PRATIQUANT

C’est aussi le premier message de David Roy (expert Agrobio 35) «le désherbage mécanique doit s’inscrire dans une réflexion globale qui permettra de bien maîtriser les adventices». En s’entourant d’autres structures et de pratiquants, le groupement a construit une formation consacrée aux interventions mécaniques sur le maïs et par extension, les cultures de printemps. L’offre est lancée avec l’ambition affichée d’avoir formé 8.000 agriculteurs et agricultrices ainsi que 200 chauffeurs d’ici 5 ans.

Pour lire la suite de l’article rendez-vous sur le site d’Entraid.com

Prenez date : Désherb’Innov le 10 Juin 2021 au Pertre en Ille et Vilaine

Désherb’Innov, plate forme de démonstration et lieu d’expertise sur le désherbage mécanique aura lieu le 10 Juin prochain au Pertre en Ille et Vilaine
Au programme : 

  • Ateliers techniques
  • Démonstrations de matériels de désherbage mécanique
  • Rencontres avec des agriculteurs et experts

Cet événement est organisé par la Frcuma Ouest en partenariat avec la Chambre d’agricuture de Bretagne, Agrobio 35, Ceta 35. 

Retrouvez ci-joint le flyer (prenez date) de l’événement

Pour plus d’informations consulter le site ouest.cuma.fr

Désherbage mécanique : des démonstrations et de l’innovation

Les fédérations de cuma ont organisé en Mars des événements sur le désherbage mécanique (parmi lesquels un rallye du désherbage mécanique en Normandie et une démonstration de désherbage mécanique sur céréales en Ille Vilaine). Voici quelques retours sur ces présentations et démonstrations.


Bineuses : des innovations dans le réglage des écartements 

Les bineuses ont beaucoup évolué depuis 10 ans. Auparavant elles n’étaient adaptées qu’à un seul inter rang, car changer d’écartement était très complexe techniquement. Les bineuses étaient donc principalement réglées pour travailler sur maïs (dans les régions d’élevage). Les constructeurs proposent aujourd’hui des bineuses permettant de régler plus facilement cet écartement et ainsi offrir plus de polyvalence et passer d’une culture à une autre plus aisément. 


Lire la suite Désherbage mécanique : des démonstrations et de l’innovation

Une formation en ligne pour vous faire gagner du temps

Vous êtes agriculteur, chauffeur ou conseiller et vous cherchez à réduire votre utilisation de produits phytosanitaires mais vous manquez d’information pour vous lancer ?

Agrobio 35 vous propose désormais une formation en ligne sur le désherbage mécanique du maïs afin de vous former sur les machines et leurs bonnes pratiques d’utilisation, que vous soyez en désherbage mixte ou tout mécanique. Cette formation va vous permettre d’acquérir les connaissances indispensables sur les différentes techniques de désherbage mécanique.

Au programme :

  • Une formation de 4 heures en ligne pouvant être complétée par une journée de terrain.
  • Des vidéos techniques sur le matériel, mais aussi sur la préparation de sol, du semis …
  • Des témoignages d’agriculteurs et d’expert du désherbage.
  • Des supports simples et pédagogiques.

Désherbage mécanique vs chimique : match nul dans le maïs

Dans le cadre du contrat territorial de l’Alagnon en Haute Loire, le Sigal, la fdcuma, la chambre d’agriculture et Haute-Loire bio se sont associés pour mener à bien sur plusieurs années des essais sur des techniques alternatives au désherbage chimique sur maïs ensilage. Différentes modalités et outils ont été testés avec des surprises à la clé.

Pour lire la suite de l’article rendez vous sur le site www.entraid.com

Avec la bonne combinaison d’outils, le désherbage mécanique peut être aussi efficace que le chimique.

Une herse-étrille avec réglage automatique de l’agressivité

Une déferlante de conversion en bio à la cuma la Belmontaise, dans le Gers, s’est produite. Cette dernière a investi dans du matériel de désherbage mécanique performant -dont une herse-étrille avec réglage automatique de l’agressivité, une première en France!-associé à un tracteur autoguidé.

Pour la suite de l’article rendez-vous sur le site www.entraid.com

Désherbage mécanique basse consommation grâce à la détection des adventices

Étonnante approche du désherbage sans glyphosate en Australie, avec un scalpeur piloté par un capteur de végétation.

Un outil de désherbage mécanique en plein mais peu exigeant en énergie est développé en Australie. Ce « weed chipper » a été conçu pour nettoyer les parcelles avant semis lorsqu’il n’y a pas plus d’une plante pour 10 mètres carrés.

Pour lire la suite de l’article rendez-vous sur le site www.entraid.com